Abricotine et produits dérivés

Si vous désirez vous procurer des abricots ou des produits dérivés, prenez contact avec les producteurs ou commerces mentionnés dans la liste des producteurs.

 

L'abricotine , appellation d'origine contrôlée (AOC)

Couleur : Transparent
Saveurs / Arômes : Goût prononcé du fruit, avec un soupçon d'amande amère.
Se vend et se consomme toute l'année.
Température de service recommandée : 10 à 15 degrés.
Conditions de conservation : A l'abri de la lumière.
Durée de conservation : Indéterminée.

Le Valais produit 98% des cultures d'abricots en Suisse. L'introduction du Luizet daterait de 1838 déjà. Cette ancienne variété à chair juteuse, fine et délicate convient idéalement au terroir valaisan, reconnu pour ses terres chaudes et ensoleillées.

Les caractéristiques aromatiques et organoleptiques spécifiques de l'Abricotine se définissent par un goût prononcé du fruit et du distillat, avec un soupçon d'amande amère; une amertume d'amande trop prononcée, un goût herbacé, alcoolique ou oxydé sont par contre indésirables.

 

Afin de produire cet alcool spécifique, les exigences sont très strictes :

  1. La production, le stockage, la fermentation, la distillation et la mise en bouteilles s'effectuent exclusivement à l'intérieur des limites du canton du Valais.
  2. 90% des fruits doivent provenir de la variété Luizet, les autres variétés cultivées dans les vergers valaisans sont tolorées à raison de 10% par lot.

La période de récolte des fruits se situe entre juin et août.

 

Pour faire de l'Abricotine, ces étapes sont respectées:

Le foulage : Le foulage vise à former une purée homogène permettant une fermentation complète des sucres. Les fruits ne sont pas stockés avant le foulage.

Le dénoyautage : Le dénoyautage est obligatoire et peut être effectué à deux moments, selon les principes ci-après:

L'acidification : L'acidification de la purée s'effectue exclusivement à l'aide d'acide lactique ou d'acide phosphorique.

Le levurage : L'utilisation exclusive de levures et d'enzymes purs, sélectionnés pour la distillerie, sous forme sèche ou liquide est autorisée.

La fermentation : Lors de la fermentation, la température doit se situer entre 15o C et 25o C. L'optimum de 20o C est à rechercher; des brassages réguliers doivent être effectués lors de la fermentation.

Le recapage : Dès la fin de la fermentation, les cuves doivent être soit complètement remplies avec de la purée fermentée et fermées hermétiquement afin d'éviter tout contact avec l'air, soit distillées immédiatement.

Le stockage avant distillation : La distillation doit s'effectuer le plus rapidement possible; la date limite de stockage est fixée au 28 février de l'année suivant la récolte du fruit. La température de stockage doit être inférieure à 18o C. Une surveillance doit être effectuée à chaque mois de stockage.

La teneur minimale en alcool du produit fini est de 40% du volume.